Bienne, Terrain Gurzelen: affectation transitoire sur un stade en friche

En 2016, les activités de football ont été abandonnées sur le site de la Gurzelen à Bienne. Comme il faudra plusieurs années pour qu'un nouveau quartier prenne forme ici, le Conseil municipal de Bienne a décidé d'autoriser une affectation transitoire dans l'ancien stade de football. Cela couvre de nombreux besoins d'espace des habitants du quartier et de la ville et a donné lieu à une coexistence créative. Début 2019, la ville de Bienne a annoncé : «L'affectation transitoire Terrain Gurzelen est un succès et sera prolongée.»
Biel_Gurzelen Zwischennutzung auf dem Stadionrasen
Caption
Vue depuis la tribune de l'ancien stade de football de Bienne Gurzelen sur les diverses utilisations provisoires.
Photo : Philippe Gasser

Le FC Bienne a déménagé dans la nouvelle Tissot Arena en 2015. Un an plus tard, le football était définitivement terminé au stade Gurzelen, qui avait été construit en 1913. La ville a annoncé la démolition du stade. Ce plan s'est toutefois heurté à la résistance du Forum d'architecture de Bienne, car le nouveau développement prévu pour les coopératives d'habitation était encore loin. À l'été 2016, un réseau de personnes engagées a ensuite élaboré un concept d'affectation transitoire à proximité du quartier. Ils ont fondé l'association "Terrain Gurzelen" et ont négocié avec la ville. Le concept de l'association ayant été convaincant, le conseil municipal a décidé fin octobre 2016 de céder le stade de la Gurzelen à l'association Terrain Gurzelen pour une affectation transitoire à vocation socioculturelle et de voisinage, pour une durée initiale de trois ans.

Données clé de l'affectation transitoire Terrain Gurzelen – Biel/Bienne

  • Adresse: Coin de la Rue du Faucon et de l'Allée de la Champagne. 
  • Propriétaire: Ville de Bienne.
  • Administration: Association porteuse «Association Terrain Gurzelen».
  • Situation: Quartier Champagne, 2km de la gare de Bienne: carte
  • Surface du site: env. 26'000 m2
  • Surface utile: espaces intérieurs env. 1'000 m2, tout l'espace extérieur, tribunes couvertes.
  • Structure: Diverses pièces utilitaires de taille moyenne dans le bâtiment des tribunes.
  • Affectation antérieure: Stade de football, terrain d'entraînement.
  • Affectation transitoire: env. 20 projets indépendants dans les domaines de la culture, du sport, du divertissement, de la gastronomie, de la socioculture et de l'agriculture urbaine.
  • Durée: première phase 2017 – 2020; 2019 prolongation jusqu'à révocation. 
  • Transformation: logements coopératifs prévus. 
  • Particulier: Les seuls courts de tennis en herbe de Suisse ouverts au public.
  • Début de l'affectation transitoire: L'Architekturforum est intervenu auprès de la ville contre cette démolition prématurée.

La socioculture au lieu du vandalisme

En décembre 2016, après seulement quelques mois, un accord de prêt aux utilisateurs pour trois ans d'affectation transitoire était sur la table. Le fait que tout se soit passé si vite est probablement dû au fait que la ville craignait le vandalisme. Une affectation transitoire réglementée était censée empêcher cela. Pendant la phase de construction, diverses associations locales ont spontanément proposé leurs propres idées de projets sur le site de la Gurzelen ; elles étaient attirées par la perspective de pouvoir réaliser des projets créatifs et sociaux pionniers sur une friche autrement désolée.

Biel, Gurzelen: Algen-Zuchtbetrieb
Une affectation transitoire innovante sur le site de Gurzelen est l'installation de culture d'algues spirulines comme complément alimentaire de haute qualité.
Photo : Aline Keller

L'univers créatif des pionniers

Un cosmos multiforme et vivant s'est développé sur le site de Gurzelen : Dans les quelques espaces intérieurs de la tribune du stade, une salle communautaire, un studio de son, un atelier de rénovation de vieux meubles, une petite gastro-entreprise (BuiBui, avec table de déjeuner), un lieu de partage de nourriture, un atelier de couture et un atelier d'artiste communautaire ont vu le jour. La tribune sert à de multiples usages, notamment pour un petit cinéma en plein air et pour l'élevage des reines des abeilles. Le long toboggan aquatique offre beaucoup de plaisir aux jeunes et aux moins jeunes.

L'attraction principale, cependant, est l'espace ouvert du stade et des terrains d'entraînement. Au cours de la première année d'affectation transitoire, des pommes de terre y ont été plantées en référence aux années de guerre, puis des céréales et du maïs. Un chantier pour enfants permet des expérimentations ludiques, une piste de patinage pour des tirs audacieux. En plus des plantes classiques de jardinage urbain, les algues spirulines sont également cultivées.

Il convient également de mentionner les deux courts de tennis sur gazon conçus par des experts, notamment les seuls ouverts au public en Suisse, où des joueurs ATP viennent parfois s'entraîner. Les tribunes de l'ancien stade ont été utilisées par l'École de design, entre autres, comme espace de travail et d'exposition. Il y a également un secteur invité pour les activités temporaires des non-membres du club ; il a servi autrefois de lieu de culte pour 2 500 personnes originaires d'Érythrée. En outre, de petites fêtes et de grandes célébrations ont lieu.

Une petite association avec un grand impact

Toutes ces activités sont gérées avec un petit budget par l'association «Terrain Gurzelen» qui compte une centaine de membres. Il a défini les lignes directrices, coordonne la communication et les finances et est le contact et le partenaire contractuel de l'administration de la ville, des politiciens et des parties externes. Trois à quatre réunions par an suffisent à faire fonctionner les affectations transitoires, les membres honoraires du conseil d'administration se montrant présents et intervenant de manière ordonnée et clarifiante dans les situations. Ils veillent à ce que les dix règles d'utilisation soient respectées. Le principe d'auto-responsabilité s'applique au Terrain Gurzelen. Chaque équipe de projet paie une modeste redevance pour l'utilisation de son espace.

Biel, Gurzelen: Rasentennis
Caption
Une expérience unique du tennis : sport sur le gazon et plaisir en dehors.
Photo : Nicolas de Nisco
Caption
Le "Déjeunez sur l'herbe" propose une offre gastronomique aux courts de tennis sur gazon.
Photo : Aline Keller

L'espace utilisé temporairement s'est imposé comme un lieu de rencontre pour les activités créatives et les événements culturels. Cela n'est pas seulement dû aux offres attractives, mais aussi au dialogue constant qui s'instaure entre les résidents, les institutions et les autorités.

Dans son communiqué de presse de juin 2018, la ville de Bienne écrit : «Tant pour la ville de Bienne que pour l'association Terrain Gurzelen, cette affectation transitoire représente une nouvelle expérience. Une telle expérience est associée à certaines inconnues pour les deux parties, elle nécessite un espace de développement, de la patience, de la confiance et toujours de la communication et de l'appréciation. Cette aventure a porté ses fruits, la Gurzelen a été revitalisée au lieu d'être fermée.»

En raison de cette réussite, de l'attention médiatique à l'échelle nationale et des plans encore peu clairs pour le nouveau développement, la ville de Bienne a fait le point en janvier 2019 et a prolongé indéfiniment l'affectation transitoire. De nouvelles idées de projets émergent déjà (notamment la transformation de l'urine en engrais, en sculptures).

Biel, Gurzelen: Regenwasser-Silo sammelt Wasser vom Stadiondach
La fusée du silo à eau de pluie : Un ancien silo à fourrage du canton de Fribourg récupère l'eau de pluie du toit du stade afin de l'utiliser pour arroser les plantations du jardin urbain.
Photo : ritz/wirth
Commentaires et suggestions
Nous contacter